Ramzy Bedia choisit Frantz Fanon dans la collection United Souls

Dans la collection United Souls, l’acteur et humoriste français Ramzy Bedia choisit Frantz Fanon, le théoricien de la “désaliénation culturelle” engagé pour l’indépendance de l’Algérie.

Directeur de l'hôpital psychiatrique de Blida pendant la guerre d'Algérie, Frantz Fanon est un acteur majeur des indépendances africaines. Il a combattu toutes les formes d'aliénation jusqu’à sa mort à 36 ans. Durant son bref passage dans cet hôpital – asile, où les théories « racialistes » de la psychiatrie coloniale de l’école d’Alger sur les patients nord africains sont appliquées à la lettre, il constata que les souffrances mentales du patient nord africain proviennent pour une large part du fait de la situation de colonisation qui dure depuis plus d’un siècle.

Français d’origine algérienne, Ramzy est naturellement sensible au lien historique entre la France et l'Algérie. Cette histoire commune influence et forge son engagement dans la construction d’un imaginaire commun à l’image de la diversité du peuple français. Découvert par le grand public dans le sitcom H et apprécié pour son humour dans le duo Eric & Ramzy, le fils d'immigrés participe aussi en 2018 au documentaire Histoire d’une nation qui montre comment la France s’est réinventée grâce aux différentes générations d’immigrés. En 2019, il incarne le rôle principal du film Terminal Sud du réalisateur franco-algérien Rabah Ameur-Zaïmeche. Celui d’un médecin dans un pays en pleine guerre civile qui évoque l'Algérie et met en exergue les traumatismes engendrés par des massacres réunissant bourreaux et victimes dans le même anonymat morbide. Un film où l’âme de Frantz Fanon semble planer comme psychiatre politique autant que comme penseur décolonial.

En 2020, Ramzy fait une incursion dans le film Tout simplement noir de Jean-Pascal Zadi, un film drôle et engagé sur l’identité des noirs en France. Le premier à avoir porté sur grand écran les créations United Souls.

Produits associés

Articles associés