T-shirt femme coton bio Sankara couleur blanc
  • T-shirt femme coton bio Sankara couleur blanc
  • T-shirt femme coton bio Sankara couleur blanc
  • T-shirt femme coton bio Sankara couleur blanc

T-shirt oversize à manches retroussées | Thomas Sankara

39,00 €
5 1
,
5/ 5
TTC

T-shirt personnalisé par l'artiste Joy Hanoun

  • Manches kimono
  • Col en bord-côtes 1x1
  • Bande de propreté à l'intérieur du col dans la matière principale
  • Bas de manche ourlé avec point d'arrêt bartack
  • Large surpiqûre double sur le bas de corps arrondi (plus long à l'arrière qu'à l'avant)
  • Légère décoloration au niveau des coutures pour un look délavé. Les couleurs délavées produisent un effet irrégulier à la surface du tissu.

JERSEY SIMPLE 100%
COTON BIOLOGIQUE FILÉ ET PEIGNÉ
XS - XXL
COUPE OVERSIZED 155 G/M²

Taille
Couleur
Quantité
Produit disponible avec d'autres options


T-SHIRT BIO OVERSIZE THOMAS SANKARA

Thomas Sankara aura fait ce qu’aucun autre avant lui : au-delà des nombreux discours, au-delà de l’image du tribun galvanisant les foules, il fut l’architecte d’une nouvelle façon de vivre, d’agir et de réfléchir sa condition. Révolutionnaire burkinabé, il entreprend des réformes majeures pour combattre la corruption, améliorer l'éducation, l'agriculture et le statut des femmes.

Un t-shirt personnalisé par l'artiste Joy Hanoun

Collider

Fiche technique

Créations
Thomas Sankara | Panafricain
Artiste
Joy Hanoun

Téléchargement

T-shirt femme manches kimono

Pour vous assurer de l'effet rendu au porté, pensez à regarder attentivement le guide des tailles avant toute commande en ligne.

Téléchargement (1.06M)

Oversize manches retroussées

Téléchargement (283.8k)

Vous aimerez aussi

Tuez Sankara, des milliers de Sankara naîtrons !

Tuez Sankara, des milliers de Sankara naîtrons !

« Tuez Sankara, des milliers de Sankara naîtrons ! » sur cette affirmation, quelques mois avant sa mort, Sankara répondait, aux  rumeurs de son assassinat imminent. Triste destin que celui d’homme éclairé, lorsque même le futur nous est acquis. Car oui,  Thomas
En lire plus